samedi 27 décembre 2008

Bombardements massifs israeliens sur Gaza ! La Honte !

Si rien ne saurait non plus excuser ou justifier les tirs de roquettes du Hamas sur les colonies du sud d'Israel, ces répliques aveugles et meurtrières de l'armée israélienne sont totalement indignes d'un pays qui ose se dire développé. À mon sens, c'est "au mieux" l'expression de la bêtise d'un peuple qui se situe ainsi, et de lui-même, très loin vers le bas sur l'échelle de la civilisation... En tous les cas, pas mieux placé que son ennemi palestinien.

PS : Avec une petite pensée pour nos amis anglais qui, ne l'oublions pas, furent les "grands génies" de cette partition et qui méritent bien leur part de responsabilité.

jeudi 18 décembre 2008

J'adore "La Chanson du Dimanche"



Pour ceux qui ne connaissent pas, la chanson du dimanche, c'est deux jeunes chevelus avec des barbes de 13 jours, un good no-look bretelle, veste en velours, chemises pastels et surtout beaucoup d'humour et, n'en déplaise à leurs détracteurs, beaucoup de finesse.

Ils communiquent leurs idées, loin d'être fades et sans queue ni tête, avec un savant mélange de nonchalance, d'auto-dérision, de pêche et un très net amour des mots, avec lesquels ils jonglent à merveille, d'association d'idées en calembours.

Les textes et le rythme sont drôles et incisifs, on sent derrière ANA (les auteurs) un œil scrutateur qui ne laisse rien passer des travers de l'époque et de la société, mais qui sanctionne avec la bienveillance du vieux curé de campagne (des feuilletons de mon enfance :) !

Bref, si vous avez le temps de surfer sur Internet, je vous recommande d'aller les découvrir sur leur site, puis de prendre vite vite vite une place pour leur prochain concert.

L'esprit des lois, la cacophonie et les moutons de panurge...

La réforme sur l'audiovisuel, qui chasse la pub des chaines publiques, a finalement été adoptée hier. Quelques voix se sont bien évidemment élevées, mais rien de bien bruyant, pas de mobilisation générale, comme si tout le monde s'en foutait ou que la question n'avait pas d'importance...???

Ou peut-être étions-nous (et surtout les médias) trop focalisés sur la réforme de l'éducation nationale ?

Les lycéens boutonneux sont heureux, leur école va conserver pour quelques temps encore son immobilisme ! "Super !" "La grève c'est bien, on va pas en cours..." de toutes façons, vu les résultats actuels de notre enseignement... peut-être ont-ils raison, peut-être faut-il utiliser les mêmes œillères que nos parents ?

La France inculque à sa jeunesse le culte de l'immobilité... ressembler le plus possible à papa-maman et ne rien changer, surtout !

Honte à cette jeunesse qui est fière de se battre et de triompher dans la rue, totalement manipulée et bien trop fière pour s'en rendre compte. Soit c'est leur droit...

Ce qui est dommage, c'est que leur "fantastique" mouvement a créé un formidable écran de fumée, un brouillard parfait pour faire passer d'autres réformes dans la cohue ambiante... Affaires financières, manifestations, loi sur le piratage, lycée, université, audiovisuel public...

La stratégie du gouvernement est bonne pour avancer dans les réformes, et malheureusement c'est peut-être la seule, mais c'est un drame... Les ados s'en rendront certainement compte quand ils paieront les pots cassés dans quelques années.
Mais qui pourraient les blâmer, tout le monde fait la même chose, on gère l'instant et le futur, on s'en fout !

Et puis, si on se mettait à manifester pour tout, on ne ferait plus que ça...

vendredi 12 décembre 2008

Voir la vie à l'envers... la voie vers le bonheur ?

ON DEVRAIT VIVRE LA VIE A L'ENVERS

> - On commencerait par mourir, ça éliminerait ce
> traumatisme qui nous suit toute notre vie.
> - Après, tu te réveilles dans un asile de vieux, en
> allant mieux de jours en jours.
> - Alors on te mets dehors sous prétexte de bonne
> santé et tu commences par toucher ta retraite.
> - Ensuite ton premier jour de travail, on te fait
> cadeau d'une montre en or.
> - Tu travailles 40 ans jusqu'à ce que tu sois
> suffisamment jeune pour profiter de la fin de ta
> vie active.
> - Tu vas de fêtes en fêtes, tu bois, tu baises, tu
> n'as pas de problèmes graves.
> - Tu te prépares à faire des études universitaires.
> - Puis c'est le collège, tu joues avec tes copains,
> sans aucune obligation jusqu'à devenir bébé.
> - Les derniers neuf mois, tu les passes flottant
> tranquille, avec chauffage central, room service...
> - Et au final, tu quittes ce monde de merde dans un
> orgasme !!!!!!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...