mardi 24 novembre 2009

Sarkozy de retour en banlieue...

Le président Sarkozy a fait son grand retour en banlieue ce matin, 4 mois avant les prochaines élections, pour annoncer de nouvelles mesures de lutte contre la délinquance et le trafic de drogue.
Les journalistes étaient au rdv et l'on a pu voir des images du chef de l'état déambulant à pied dans les rues des quartiers, étonnamment vides, à l'exception de quelques seniors, d'une tripotée de gardes du corps, d'élus locaux et d'une nuée de caméras, micros et de flashs crépitants.
Heureusement que le commentateur de BFM rappelait que Sarkozy était en banlieue, car sinon cela aurait été difficile de le situer... dommage que les banlieusards n'aient pas été invités et que les jeunes aient été persona non grata : Il s'est rendu dans le 93 et le 94, mais les images auraient tout aussi bien pu avoir été tournées dans les hauts de seine, tant les admirateurs du chef de l'état ne correspondaient pas à l'image que l'on se fait de ces banlieues difficiles. Il manquait visiblement un peu de couleur locale...
Avec quelques insultes qui fusent, ça parait toujours plus vrai!?

mardi 17 novembre 2009

Gastronomie française, il est temps de se réveiller!


Mais où va t-on si nos atouts ne le sont plus?
C'est la question qu'il faut se poser quand la mode française enterre ses créateurs, que nos professionnels du tourisme oublient que le client est roi, que les artistes héxagonaux ne font plus recette et maintenant, que Paris perd même son titre de capitale mondiale de la gastronomie.

C'est officiel Tokyo a plus d'étoiles au Michelin que Paris, et notamment plus de triples étoilés... Bravo Tokyo, certes, mais quel dommage pour la France, car si à l'échelle du pays, c'est toujours nous qui menons la course avec 26 "3 étoiles", à ce rythme-là, notre avance ne devrait pas tenir très longtemps.

Et pour un pays dont l'avenir semble de plus en plus reposer sur les services et le tourisme, il est grand temps de retrouver un peu de dynamisme. Certains argueront que les français ne vont pas assez au restaurant... Moi je pense que nos restaurateurs ont loupé le coche avec la TVA à 5,5% qui aurait pu faire baisser d'autant l'addition de leurs clients, tout en multipliant le nombre de couverts total et donc leur profit.

Mais non, ils ont voulu tout garder, pratique éminemment française de la couverture à ses pieds, et au lieu de dynamiser leur secteur, ils continuent à l'asphyxier tout en plombant l'économie avec ce cadeau fiscal immérité.

Bravo quand même aux nouveaux triples étoilés, Eric Fréchon du Bristol à Paris, Gérald Passédat du Petit Nice à Marseille et à Alain Ducasse et son Louis XV à Monaco, qui lui visiblement ne s'endort pas sous ses lauriers.

mercredi 11 novembre 2009

2012 La conspiration, un documentaire anxiogène sur la fin du monde


2012, la conspiration, c'est un documentaire réalisé par Dimitri Grimblat qui a créé le buzz sur facebook à l'occasion de sa diffusion sur France 4 mardi 10 novembre 2009.
En effet depuis quelques mois, tout le monde ne parle plus que de ça, la fin du monde pour le 21 décembre 2012, ceux qui savent et qui s'y préparent, et ceux qui feront partie des 90% de la population à disparaître...
Holywwod s'est également emparé du sujet et un long métrage d'action est prévu pour la fin de l'année.

Sensibilisé à ce sujet qui nous concerne tous grâce au très racoleur mais assez complet blog 2012 - La fin du monde, j'ai voulu en savoir plus et me suis donc calé devant la télé, comme plus d'un million de français pour regarder la Conspiration 2012.

Si je trouve que ce documentaire est très bien réalisé, bien monté, en revanche, je reste un peu sur ma faim en terme d'informations. En gros, je n'ai pas appris grand chose de plus que ce que je savais déjà, mis à part peut-être que la fin du monde en France est prévue, décalage horaire oblige, pour le 22 décembre à 0h32.

Le documentaire, comme son nom l'indique, vise à souligner la conspiration autour de ce sujet, où tout porte à une interprétation fataliste. Malheureusement les partis pris de la mise en scène ne laissent pas suffisamment penser, à mon goût, que l'on démonte la théorie, sauf dans la dernière minute et le générique de fin.

Le présentateur, dont le bureau ressemble à celui d'Enquêtes exclusives, mâtiné du tableau de la mozaïque de Flashforward, m'a hérissé le poil tout au long du reportage.
Non pas par frayeur face à l'évidence du triste sort qui nous attend, mais par son jeu trop accentué "alarmiste", qui pourrait faire l'affaire venant de Pierre Bellemare, mais qui là sonne faux et caricatural : "Je vous donne 3 ans d'avance, tachez d'en profitez".

Au delà, j'ai quand même bien rigolé, grâce notamment :
- à Jean-Pierre Petit, l'astrophysicien, ex CNRS, qui intervient le nombril à l'air pour nous expliquer que l'on connait très mal le système solaire,
- à Grichka Bogdanoff, dernière preuve vivante du passage des extra-terrestres sur notre terre, mathématicien à l'université de Belgrade, qui pense que "si l'objet est très gros, on aura du mal à échapper à la catastrophe",
- Le PDG de Nestlé qui aimerait bien trouver un moyen de nous faire payer l'air qu'on respire,
- et cerise sur la gateau, Cyril et Eddy, les Guides spirituels qui nos apprennent que "On va être ascensionné avec notre propre corps" et "rejoindre la 5e dimension et son corps de gloire"

En conclusion, si vous découvrez en me lisant que la fin du monde est prévu pour 2012, je vous invite à regarder 2012 la conspiration sur le site de France 4 pour vous faire un bagage minimum, indispensable si d'aventure, vous deviez tenir le crachoir d'un inconnu au zinc d'un bar.

vendredi 6 novembre 2009

Un cadre commercial au chômage se vend en 4 par 3


Quand on est au chômage en pleine période de marasme économique, il est très facile de baisser les bras, surtout quand on doit se mesurer à des minots fraichement émoulus de leurs écoles de commerce et autres grandes écoles, qui briguent les postes qui nous intéressent.

Certains se résignent à être un chomeur de plus, d'autres pas, comme Bernard Mauriange, un directeur marketing opérationnel, remercié en janvier 09, après 6 ans de bons et loyaux services.
Ce quinqua dynamique a décidé de prendre le taureau par les cornes et multiplie les démarches pro actives pour retrouver au plus vite un emploi auprès d'une entreprise audacieuse... comme lui.

Dernière action en date, Mauriange s'est offert un panneau publicitaire 4 par 3 pour faire sa promotion : une photo de lui, où il se présente tel qu'il est sérieux, souriant et visiblement affable, une accroche explicite «Directeur commercial audacieux cherche entreprise même profil» et toutes ses coordonnées : numéro de portable, email et site Internet.

Le bonhomme met au service de sa recherche d'emploi toute son expérience marketing en s'organisant un véritable plan de communication.

Personnellement je trouve ça génial, un vrai bon exemple de dynamisme et de volonté, une démarche que l'on pourrait qualifier d'exemplaire. S'il n'est pas question que chaque chômeur s'offre un 4x3, c'est plus l'esprit de la démarche qu'il faut retenir : Ne pas rester à se tourner les pouces en comptant sur le chômage pour vivre ou sur le Pôle Emploi pour nous recaser, sortir de la mêlée en se démarquant des autres candidats, montrer qu'on a la "gniak", qu'on en veut!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...