lundi 24 octobre 2011

Carafe Brita, deal du jour Groupon: vraie promotion?


Aujourd'hui Groupon propose notamment un deal pour l'achat d'une carafe Brita, ces carafes qui filtrent l'eau du robinet pour la débarrasser du tartre, du chlore ou encore des résidus de métaux comme le plomb.
L'autre avantage de ces carafes est d'épargner à la ménagère ou à celui qui fait les courses, pour ne pas être misogine, d'avoir à porter de pesants packs d'eau minérale.

Bref un produit utile et très en vogue proposé par Groupon et qui me donne une opportunité pour comparer un deal Groupon avec l'offre du marché.

1° Étudions ce deal alléchant:


Son titre : "Une eau pure avec une carafe filtrante Brita 2.4L (18€) ou 3.5L (20€), coloris noir ou blanc (+7.50 FDP), soit 60% de réduction"

Pour comprendre à quoi correspondent ces 60% de réduction, il faut aller voir les conditions :
"Prix de vente conseillé : 45 euros (Cool Memo) / 49 euros (XL Memo)"

Sur cette base, le deal pour la carafe Brita est vraiment intéressant.

2° Allons voir directement sur la boutique en ligne du fabriquant Brita:

Ces carafes sont proposées par Brita à 39,90€ et 42,99€ et l'on se demande donc d'où viennent ces tarifs de vente conseillé. Si c'est Brita qui le recommande, c'est un peu vache, sachant qu'ils commercialisent ces produits à un tarif inférieur.



En tous les cas, sur la base du prix public du fabriquant, le deal ne permet plus d'économiser 60% mais un peu plus de 50%. Hormis cette erreur mathématique, le deal proposé par Groupon n'en reste pas moins intéressant.

3° Maintenant allons voir sur Internet ce que proposent les autres sites marchands et comparateurs:

Mieux qu'un grand discours, voici le résultat en image tiré du comparateur acheter-moins-cher.com :

Première remarque : On peut écarter l'offre Amazon qui correspond à un produit d'occasion.
Deuxième remarque : Il faut considérer la colonne des Prix et non pas des prix livrés. On constate que les prix pour la carafe XL vont de 27,5€ à 41,60€, soit des prix encore moins chers que ceux proposés par le fabriquant.
Ainsi selon les offres trouvées sur Internet pour le même produit, le discount proposé par Groupon varie entre un peu plus de 20% et un peu plus de 50%.
La conclusion, à ce stade, est que le deal proposé par Groupon bien qu'un peu exagéré quant au montant de l'économie réalisée reste néanmoins plus intéressant que les prix constatés sur le marché.

4° Étudions maintenant la meilleure offre, celle de Discounteo :


Comme on peut le constater, en allant chercher le produit en point relais, on ne paye aucun frais de livraison ou de mise à disposition, dans ce cas-là, la carafe Brita XL Meter coûtera exactement le même prix chez Discounteo que via le deal Groupon.
Et si on habite pas à proximité d'un des 3 points dépôts, pour 0,69€, le colis peut être livré dans un des 4 800 points relai colis. L'offre est donc un poil plus chère mais au lieu d'être livré sous 21 jours via le deal Groupon, on est livré dans les 72 heures.

Conclusion : Avant d'acheter, il faut comparer et ne jamais prendre pour argent comptant les offres exceptionnelles que nous proposent les marchands du Net. 
Aujourd'hui j'ai épinglé ce deal Groupon, mais ils sont loin d'avoir l'apanage de ce type de pratiques. D'ailleurs, ma carafe Brita, je l'ai finalement commandée chez eux, mais au moins au moment de passer commande, je savais que je ne réalisais pas 60% d'économies : j'achète au meilleur prix et c'est déjà bien!


vendredi 21 octobre 2011

Faire des économies en réduisant le train de vie de l'assemblée nationale, c'est possible!


© Echevin

L'assemblée nationale où sont étudiées, discutées et votées nos lois coûte cher à la France, c'est ce que l'on entend dire dans les médias et aussi au comptoir des cafés. Mais savez-vous combien cela coûte réellement au budget annuel de la France financé par nos impôts et différentes taxes? Non!

En avez-vous une petite idée? Voici quelques informations pour vous permettre d'en parler en connaissance de cause.

L'assemblée nationale est composée de 577 députés élus lors des élections législatives pour un mandat de 5 ans.

Le salaire d'un député est de 6952,91€, pas mal non? Surtout quand on considère l'absentéisme de certains!

À la rémunération du député s'ajoute celle de son secrétariat : 1525€ et une enveloppe mensuelle de 8 949€ consacrée à la rémunération des collaborateurs du député, dont son chef de cabinet.

Mais nos députés bénéficient également d'un certain nombre d'avantages en nature qui ont eux aussi un coût :

- Billets de train gratuits en 1ere classe
- 40 vols gratuits dans l'année (avion)
- Gratuité des taxis parisiens
- Voiture de fonction à disposition
- Tarifs préférentiels dans des hôtels haut de gamme
- Tarif négocié au restaurant de l'Assemblée Nationale : 7€ par personne pour une des meilleures tables de Paris
- Des prêts immobiliers à taux réduits : 2 à 3%

Récapitulons le montant de l'enveloppe mensuelle officielle des députés hors avantages en nature :
6952€+1525€+949€ soit 17 400€ par mois

Multiplions maintenant cette enveloppe par le nombre de députés : 577x17400€ = 10 039 800€
Pour ceux qui ont des problèmes pour lire les chiffres avec autant de zéro, le budget mensuel de l'assemblée nationale, uniquement pour la partie rémunération des députés (hors autres frais d'entretien et de personnels...) s'élève donc à plus de 10 millions d'euros par mois.

Ce qui signifie que le budget annuel de la rémunération des députés est de plus de 120€ par an.

Mais cela ne s'arrête pas là, car grâce à Debré, lorsqu'un député perd son mandat et qu'il se retrouve donc privé de ses 6952€ mensuels, il va toucher une allocation spéciale de retraite, uniquement réservée aux anciens députés de 20% de leur traitement, soit 1390€ par mois et cela jusqu'à leur mort.
C'est un peu le parachute doré de nos députés et lors du vote de cette loi, quel que soit leur camp politique, ils ont tous voté "pour". Voilà une loi qui n'a pas été dure à faire adopter.

Mais ce n'est pas fini, ce n'est que leur régime spécial de retraite, nos députés non réélus vont également toucher le chômage pendant 60 mois, soit 5 ans : une indemnité  mensuelle nette dont le montant est consultable sur le site de l'Assemblée Nationale : 5178€ net, soit 6 952€ brut.
Ce qui signifie que chaque député au chômage va coûter 417 180€ sur 5 ans à nos finances publiques!
Ce secret de polichinelle n'a que très peu été couvert par les médias, les seuls à avoir osé en parler sont le Canard Enchainé, RMC et le Midi Libre.
Le plus étonnant c'est que cette indemnité chômage n'en a que le nom, puisque ces chômeurs privilégiés ne sont tenus à aucun engagement, contrairement au commun des mortels : Pas besoin de justifier de la recherche d'un nouvel emploi, pas de rendez-vous mensuel chez Pole Emploi...

Bref pour faire des économies sur le budget de l'Assemblée Nationale, plusieurs options s'offrent à nous :
1° Diminuer le traitement mensuel des députés?
2° Diminuer leur chômage ou le nombre d'années d'indemnisation, pourquoi pas 2 ans comme Monsieur et Madame Toulemonde?
3° Voter systématiquement pour le député sortant afin qu'il conserve son siège?
4° Tout laisser en l'état?

mercredi 19 octobre 2011

Saviez-vous que Google utilise les internautes à leur insu pour numériser des livres?


Il est toujours très agaçant d'apprendre qu'on nous manipule, pourtant hier, j'ai découvert totalement par hasard que Google abusait de moi et je ne leur en veux pas... La fascination + l'assouvissement d'une curiosité inconsciente l'ont emporté sur  le sentiment irritant qu'on s'était servi de moi.

Mais rassurez-vous, je ne suis pas le seul manipulé... des millions d'internautes participent également à leur insu à la mission pharaonique de numérisation du patrimoine culturel initié par Google.
Si si je vous le promets, même vous, vous travaillez pour Google sans le savoir et sans la moindre rémunération.

En fait pour vous aider à comprendre, Google a, en 2009, racheté reCaptcha, une société spécialisée dans le Captcha, ces petits dispositifs visant à vérifier que ce n'est pas un ordinateur qui essaye de s'inscrire à un site Internet ou de poster des spams sur les forums : une image affiche 2 mots qu'il faut retranscrire, le 1er sert effectivement à valider que ce n'est pas une intelligence artificielle, tandis que le 2e est un test de Google pour nous faire identifier des mots que ses logiciels de reconnaissance de texte (OCR) ne sont pas parvenus à identifier.

Quand un nombre de personnes déterminant retranscrit le mot-image de manière identique, le mot est validé et intégrer aux bases de données des logiciels OCR Google.

Ainsi à chaque fois que nous nous escrimons à déchiffrer ce 2e mot, nous travaillons à l'oeil pour Google.
Il ne reste plus qu'à mettre à profit les transcriptions des captchas audio pour faire faire un grand bon à la qualité des logiciels de reconnaissance vocale...
Étonnant, n'est ce pas?

mardi 18 octobre 2011

L'augmentation "débile" des prix depuis le passage à l'euro en image!



Voilà une image qui parle d'elle même. Regardez les produits proposés, rien que des produits que nous achetons tous chaque semaine : pommes de terre, essence, ticket de métro, brique de lait, paquet de cigarettes, magazine, baguette de pain, café au comptoir, timbre, livre ou place de cinéma. Et regardez leur prix convertis en anciens francs. Est-ce qu'à ce prix là affiché, vous achèteriez aussi facilement sans crier au scandale?

Un paquet de cigarette à 35 francs et qui va encore augmenter?
Une brique d'un litre de lait à près de 6 francs?
Un ticket de métro à 11,15 francs?
Un litre d'essence à 8,53 francs?
Un livre à 131 francs et qui n'est même pas un ouvrage d'art?
Un steack frites dans n'importe quel café restaurant à 75 francs? Heureusement que les restaurateurs ont bénéficié de la TVA à 5,5%

Et le pire est à venir car ces prix ne sont pas prêt de baisser!

lundi 17 octobre 2011

Et la droite vexée par le succès des primaires du PS commença à riposter


À droite, mais finalement surtout à l'UMP, on rit jaune depuis quelques semaines. On avait pronostiqué un crash en flamme du PS à l'occasion des primaires et on a assisté au réveil, voir à la renaissance du condor.
L'UMP et la droite catho l'ont mauvaise, reconnaissant et fustigeant un hold-up médiatique, mais qu'est ce qui les empêchait de faire de même?

La légitimité du candidat sortant? La position de leader naturel de Nicolas Sarkozy?
C'est le président au plus bas dans les sondages de l'histoire de la Ve République, celui dont, depuis l'élection, la droite a perdu tous les scrutins, y compris la majorité au Sénat. Il y a mieux tout de même comme légitimité.

Le problème, c'est que la droite ne voulait pas s'imposer cet exercice ni en 2012 ni même pour l'élection présidentielle 2017, quoique quelques voix commencent maintenant à s'élever en faveur d'une primaire dans 6 ans.

Et pourquoi pas en 2012?
D'autant que rappelons-le, Nicolas Sarkozy n'est pas encore officiellement candidat à sa succession.
Un timing trop court? la droite qui argue souvent de sa réactivité et de sa capacité à prendre vite les bonnes mesures ne serait pas capable d'organiser une consultation? Peu crédible.

En fait, le plus gros problème, c'est que la droite ne veut pas de primaire car elle ne veut pas d'un débat d'idées. La seule "ligne" ayant droit de cité étant celle dictée et tracée à l'Élysée. Sachant qu'à l'UMP, les positions divergeantes n'existent pas, pas plus qu'au sein du gouvernement, il serait donc difficile face à un tel consensus d'animer un débat digne de ce nom. D'autant que si l'exercice était jugé être une gageure pour la gauche (que l'on  aurait aimé voir se carboniser), on doit le juger tout aussi, voir bien plus périlleux pour l'UMP, son candidat unique non déclaré et son programme, présenté comme la seule alternative possible à la crise.

Effectivement, à droite, les primaires menacent une tradition bien plus importante encore : le candidat du principal parti de droite n'est pas tant choisi par ses adhérents mais par les lobbies financiers qui le soutiennent et dont il devra défendre les intérêts supérieurs.

Bref au lendemain de l'investiture de François Hollande pour la candidature PS à l'élection présidentielle 2012, il devient l'homme à abattre à droite et faute de mieux, l'UMP reprend pour l'instant les arguments de ses ex adversaires. Mais si leurs arguments n'ont pas convaincu lors des primaires, comment espèrent-ils que remâchés il soient plus efficaces dans la bouche des cadres de l'UMP?

dimanche 16 octobre 2011

Autopsie d'une rhétorique et d'une manière d'imposer son point de vue sans se soucier de la vérité : La fallacieuse argumentation de l'UMP contre la dépénalisation du cannabis



C'est un tract UMP, ou plus exactement une fiche pour contrecarrer les pros cannabis, que j'ai découvert grâce à rue 89 et qui me fournit la matière fumeuse de cet article. Voici les arguments de l'UMP pour refuser la dépénalisation ou pire, la légalisation du cannabis.

1° Et on attaque avec l'accroche :
"En voulant dépénaliser le cannabis, les socialistes sont prêts à sacrifier la santé et la sécurité publique"
Même si la question en fait pas le consensus à droite, c'est bel et bien la gauche qui est accusée, n'ayons pas peur des mots de sacrifier la santé publique et la paix sociale. Ouch! Le cannabis est le fléau suprême dont souffre notre monde en crise.

"SUR LE PSYCHISME
- Troubles affectifs
- Troubles de la mémoire
- Difficultés d’apprentissage - Crises de panique
- État schizophrénique
- Dépendance..."
Et tout ça en fumant un seul joint? Quid des quantités ou d'une quelconque mentions indiquant que ces maux ne concernent pas forcément 100% des consommateurs mais plutôt des exceptions?

"SUR LE SYSTÈME IMMUNITAIRE
- Diminution de la production d’anticorps. "

Un peu comme le tabac et l'alcool, ces fantastiques mannes financières pour l'état grâce aux taxes spéciales sur ces produits.

"SUR LES POUMONS
- Un joint contient 50 à 70% d’agents cancérigènes de plus qu’une cigarette. "

On se demande comment le fait de rajouter un seul ingrédient, rappelons que le cannabis n'est pas comme le hashisch susceptible d'être coupé, peut ajouter 50 à 70% d'agents cancérigènes en plus d'une cigarette?

"SUR LE SYSTÈME HORMONAL
- Stérilité temporaire."
Voilà un argument simple et définitif qui demande à être démontré en l'état. Personnellement, je connais quelques fumeurs modérés de joints qui pourraient contredire cet argument.

4° "Cela n’entraînerait pas la fin des trafics mais augmenterait l’insécurité :
Financement des organisations mafieuses et criminelles"
C'est précisément tout le contraire, dépénaliser ou légaliser priverait ces organisations d'une manne financière énorme et permettrait aux forces de l'ordre de concentrer leur action sur des drogues plus dangereuses.

"Développement du marché noir"
Certes un marché noir pourrait se développer mais en aucun cas à la dimension de l'actuel trafic.

"Banaliser le cannabis, c’est repousser les barrières de l’interdit vers des drogues beaucoup plus dures"
On sait depuis longtemps que cet amalgame est douteux voir infondé et qu'il pourrait s'appliquer à de nombreux autres facteurs, dont bien évidemment les drogues légales (médicaments, tabac, alcool...)
Or cette théorie de l'escalade est contredite par les statistiques, très peu de consommateurs de cannabis sont passés aux drogues dures.

"50% des jeunes de 17 ans qui ne consomment pas de cannabis déclarent ne pas le faire en raison de l'interdit qui pèse sur ce produit (Enquête ESCAPAD 2009)."
Là c'est rue89 qui cloue au pilori l'argument, révélant qu'aucune étude n'a été publiée en 2009 et que la dernière étude datant de 2008 ne donnait pas un chiffre de 50% mais de 39%. Sachant qu'il y a certainement dans le lot des fumeurs inavoués...

"Pour concurrencer le cannabis classique, à bas taux de THC, les trafiquants répliqueront en inondant le marché avec du cannabis plus chargé"
Cannabis classique à bas taux de THC? Effectivement si on se met à commercialiser du chanvre alimentaire ou vestimentaire, les consommateurs chercheront peut-être un produit avec une substance active. Mais les 4,5° d'alcool contenu en moyenne dans une bière n'ont jamais permis de booster les ventes de bières plus fortes. Combien de buveurs de "8.6" pour un amateur de bières classiques?

5° "MAIS SURTOUT -> Tous les pays qui sont allés sur la voie de la dépénalisation font marche arrière :"
Mais surtout -> l'argument le plus important? En gros à l'UMP ont n'imite pas les autres sauf quand ça nous arrange... et pourtant :

"Le Royaume-Uni a reclassé le cannabis parmi les drogues dangereuses."
En catégorie B, sachant que les drogues dures sont en catégorie A

"Aux Pays-bas, l’accès aux coffee-shops sera bientôt réservé aux résidents nationaux." ... Et aux résidants des pays d'Europe, oubliés dans ce tract, où le cannabis est légal ou dépénalisé.
Si c'était vraiment dangereux et un problème de sécurité et de santé publique, ce pays, tolérant de longue date, et qui bénéficie d'un véritable retour d'expérience en la matière, aurait interdit la consommation de cannabis à ses nationaux. 
Là, il ne fait que céder aux pressions de la France et de l'Allemagne qui voient d'un mauvais oeil que leurs compatriotes aillent se fournir en Hollande et à quelques pressions intérieures qui déplorent ce tourisme déviant.

"L’Espagne a « repénalisé » le cannabis après avoir constaté une explosion de 774% des overdoses et un effet d’entraînement vers les drogues dures".
L'argument le plus moche où l'on amalgame sans complexe des pommes et des bananes. Vous avez déjà entendu parler d'une overdose au cannabis?

6° Et on termine en reprenant les positions des candidats à la primaire socialiste que l'on fustige pour :
- François Hollande : Émettre l'idée de s'en remettre à la décision d'une concertation européenne
- Jean-Michel Baylet : Proposer de rendre le cannabis thérapeutique accessible de manière réglementée en pharmacie. Ce qui se fait dans de plus en plus de pays et notamment en Californie.
- Martine Aubry : D'avoir changé d'avis sur la question

Pas de doute, ces 3 positions démontrent bien le risque que fait peser le PS sur l'avenir de la France!? 

>>> Lien vers l'article de rue 89


vendredi 14 octobre 2011

Chez Simply Market on aime les fausses Offres Économiques! (Coup de gueule)

Je ne ré écrirai pas l'article que j'avais consacré aux fausses promotions de la Grande Distribution, mon avis n'a pas changé sur la question et visiblement les pratiques des grandes enseignes non plus : Elles n'hésitent toujours pas à nous mettre en tête de gondole des soit-disant offres économiques qui n'en sont pas  (le prix du conditionnement standard revient moins cher)

Aussi dorénavant, je me contenterais d'épingler les mauvaises pratiques du genre au gré de mes courses!

ATTENTION : cet article a été édité le 22 octobre et le texte surligné en vert ne doit donc pas être pris pour argent comptant.

Et aujourd'hui pour démarrer la série (enfin je ne le souhaite pas) , voici une MAGNIFIQUE promotion accordée par Simply Market sur le Cranberry Juice Ocean Spray.


La preuve en images :


Pack Promo 4 x 1 litre de Cranberry Ocean Spray pour 6,49€, soit 1,97€ du litre
CONTRE


La bouteille d'un litre de Cranberry Juice Ocean Spray vendue à 1,89€


Ce format économique vous permet de dépenser 0,32€ de plus et en une fois!
On dit MERCI SIMPLY MARKET!


EDIT du 22 octobre 2011 : Mon Simply Market vient de corriger le tir et comme je suis beau joueur, je me devais de le dire.
Le pack promotionnel de 4 bouteilles est toujours proposé à 6€49 mais la personne chargée des étiquettes a appris à faire une division, car 6,49 divisé par 4, ça fait 1,62 et pas 1,97 comme indiqué sur l'étiquette photographiée. Et je n'avais pas pensé à faire moi-même le calcul... enfin à priori, c'est pas le job du consommateur.



Donc Mea culpa mon Simply Market adoré, cette promotion sur le Cranberry Juice Ocean Spray est une vraie promotion qui permet de réaliser 27 centimes d'euro par bouteille, soit plus d'1 euro pour le pack de 4 litres (1,08€ très précisément)

jeudi 13 octobre 2011

Groupon, du bon et du moins bon!


Aujourd'hui j'ai décidé de vous parler un peu du site de coupons Groupon, qui propose tous les jours des promotions sur des services géolocalisés et des bons deals sur tout un tas de produits.

Pour ceux qui ne connaissent pas, une fois inscrit sur groupon et après avoir renseigné sa ville de résidence, on reçoit tous les matins 2 emails. Le premier présente des deals variés proposés par des entreprises locales (massage, diner au restaurant, baptême en parachute...) et le 2e des deals valables sur toute la France sur tous types de produits.

Bon à savoir, même après avoir payé, il faudra la plupart du temps attendre qu'un quorum d'acheteurs (variable selon le deal) soit atteint pour que le deal soit validé.

Ces deals sont alléchants notamment grâce aux tarifs négociés par Groupon auprès de ses partenaires qui proposent ainsi des réductions de 30 à 60% en moyenne sur les tarifs habituellement pratiqués.
J'ai passé plus de 5 commandes et c'est sur la base de ces achats sur groupon que je me suis bâti mon opinion et que je la partage aujourd'hui avec vous.

Ce que j'aime sur le site Groupon :


- Des offres avec des tarifs ultra attractifs qui peuvent constituer d'excellentes idées pour gâter ceux qu'on aime. Les coupons Groupon permettent d'offrir de beaux cadeaux sans se ruiner.

- Des offres négociées auprès de partenaires dans notre ville

- Des deals renouvelés tous les jours

- Une large variété d'offres auxquelles on ne penserait pas forcément, comme passer son permis bateau à -50%, un vélo pliant de ballade, un baptême de pilotage en avion, un stylo espion avec caméra, une cigarette électronique pour arrêter de fumer...

- La possibilité de payer par carte bancaire ou par paypal

Ce que j'aime moins sur Groupon :

- Des descriptifs des produits ou services parfois un peu légers (manque de renseignements), vagues ou incomplets. Notamment pour les Menus à tarifs négociés auprès des restaurants ou concernant les informations sur le fabriquant, car parfois le partenaire de Groupon n'est qu'un distributeur et pas forcément une enseigne très connue.

- La commande en 4 temps : 1° On achète le deal (coupon), 2° On reçoit un mail confirmant que le deal est validé. 3° On reçoit le coupon 4° On passe commande sur le site du partenaire en indiquant le code du coupon, avec dans la majorité des cas pour les "produits", des frais d'expédition à acquitter en sus.
Un process un peu long et compliqué pour ceux qui aiment le côté rapide de l'achat sur Internet.

- Des offres assez inégales en terme de qualité des produits ou services et aucun avis consommateur pour nous aider à savoir si on doit acheter ou pas.

- La période d'utilisation du Coupon limitée. Effectivement le coupon doit être utilisé entre telle et telle date, au risque de ne plus être accepté par le partenaire ni remboursable par Groupon. Personnellement, j'ai ainsi acheté un premier bon il y a plusieurs mois que je n'ai jamais utilisé et donc définitivement perdu. Voilà une manne financière extraordinaire pour une société, des clients qui payent et qui ne prennent jamais la marchandise.

- Des conditions générales, à mon humble avis de non juriste, qui sont un peu trop en faveur de Groupon et qui peuvent donc léser un peu leurs pourtant précieux clients.
Un exemple : J'ai commandé un GPS et alors que le deal a été validé et que je devais recevoir le coupon, m'inquiétant de ne pas le voir arriver, j'ai envoyé un message au service client, qui a mis 3 jours pour me répondre que finalement le deal était annulé et que je serais remboursé...
Sans que l'on me dise pourquoi, ni quand je serais effectivement remboursé, ni que le statut officiel de la commande soit modifié sur le site. Et je pense au près de 3000 autres personnes qui ont commandé ce GPS Tomtom XXL via Groupon et qui doivent attendre sans aucun moyen de savoir, sauf à contacter le service client, qu'ils ne recevront jamais rien.
Aussi après avoir consulté les CGV attentivement, j'ai découvert que l'acheteur ne bénéficie d'aucun recours et qu'en règle générale, Groupon ne prend aucune part de responsabilité en cas de problème : Au mieux, ce sera à son partenaire de gérer les litiges.

Alors comme je le disais dans le titre de cet article, sur Groupon vous trouverez du bon et du moins bon et il faudra faire le tri. Le service client pourrait être un peu plus réactif, les conditions générales un peu plus équilibrées, mais Rome ne s'est pas fait en un jour. J'espère que ce service qui propose des produits et services attractifs à des tarifs souvent imbattables saura évoluer vers le haut. D'autant qu'ils ont visiblement un service de community manager assez efficace et réactif sur le Net.

Et maintenant j'attend vos avis et commentaires sur Groupon!

mercredi 12 octobre 2011

Téléphone mobile : Les opérateurs lowcost déferlent sur la France!


Ils s'appellent B and You, Sosh, Red et dépendent des opérateurs historiques ou sont lancés par des Challengers, pas tout à fait inconnus, comme La Poste, Numéricable ou bientôt Free et nous proposent enfin d'accéder à des forfaits de téléphonie mobile lowcost... ou plus exactement à des offres illimitées pour nos appels vers les mobiles, l'utilisation d'Internet et l'envoi de sms et de mms à des coûts vraiment accessibles.

Ces nouveaux opérateurs vont peut-être bientôt révolutionner l'univers du mobile en permettant avec des abonnements à moins de 50€ de bénéficier du tout illimité et c'est une très bonne nouvelle pour nombre d'entre nous dont la facture mobile plombe le budget mensuel.

Mais pourtant ces nouveaux forfaits pourraient bien ne pas être adoptés par tout le monde, car l'arbre qui cache la forêt, c'est que ces nouvelles offres ne sponsorisent plus nos portables, qui à l'heure des smartphones et autres iPhones sont de plus en plus onéreux à l'achat hors pack. À titre d'exemple, le nouvel iPhone 4S sera proposé "nu" à partir de 629€ sur l'Apple Store et jusqu'à 849€ pour le modèle avec 64go de mémoire.

Autrement dit pour ceux qui ont déjà un téléphone et qui peuvent se désengager, l'opération est vraiment intéressante et ils auraient tort de s'en priver. Pour ceux qui doivent ou veulent s'acheter un iPhone et qui ne téléphonent pas plus de 6 heures dans le mois, le calcul sera peut-être moins intéressant, même en étalant le paiement de leur smartphone. En revanche, pour une personne dont la facture mobile se situait à plus de 100€ tous les mois, le calcul vaut la peine d'être fait : Avec au moins 50€ d'économies tous les mois, l'achat d'un iphone est amorti en un an et on commence ensuite à gagner de l'argent qui pourra être mis de côté pour acheter le prochain téléphone, sachant qu'avec ces nouvelles offres, on peut oublier les programmes "changer de mobile".

L'autre avantage de ces offres est qu'elles sont quasiment toutes sans engagement, ce qui veut dire qu'on peut les résilier d'un mois sur l'autre, notamment si on venait à casser son portable et que l'on souhaite rentrer dans le rang, à savoir reprendre un forfait classique pour bénéfiicer d'un téléphone sponsorisé.

Autre avantage, notamment chez Orange où la fonction partage de connexion est payante si l'on veut utiliser la connexion 3G de son iPhone pour surfer avec son ipad ou son portable, avec les nouveaux opérateurs, le partage de connexion est gratuit.

Ce qu'il ne faut pas oublier avant de souscrire à une de ces offres, c'est que les opérateurs n'ont pas tous la même qualité de réseau, ainsi si l'offre Numéricable qui permet à ses abonnés de bénéficier d'un forfait illimité (appels vers fixes et mobiles, SMS, MMS, Internet 3G) à moins de 30€ peut sembler très attrayante, il faut savoir que les appels seront acheminés par Bouygues Telecom, dont la couverture en province et notamment loin des grandes villes n'est pas toujours très performante.

Ainsi à mon avis, si l'on doit opter pour ces nouveaux opérateurs, il faudra mieux souscrire chez Sosh (filiale d'Orange visant les 18-34 ans, le coeur de cible de ces nouvelles offres) ou auprès de Free, quand ses offres seront lancés normalement en fin d'année 2011, sans oublier de prendre en compte la qualité du service clientèle de ces opérateurs... qui pourrait bien ne pas jouer en faveur de Free.
Aussi si vous ne vivez pas à la campagne ou que vous n'y passez pas tous vos weekends, la meilleure offre mobile du moment c'est celle de B and You qui ne bloque pas la connexion Internet au delà du palier et qui offre de nombreux hotspots wifi... du moins en attendant que Free sortent ses offres révolutionnaires?

mardi 11 octobre 2011

Après la primaire au PS, tout reste à faire...

Le premier tour de la primaire est maintenant derrière nous et presque tout le monde s'accorde à dire que l'exercice périlleux entrepris par le PS a finalement été couronné de succès. 2,5 millions de participants, il n'y a qu'à droite où l'on peut encore nier l'évidence ou pire, arguer que c'est un procédé contraire à l'esprit de la Ve République.

Au final, Hollande en sort vainqueur mais sans laurier, Aubry dans son sillage se frotte les mains en tablant sur ses chances de récupérer les voix de Ségolène Royal(e) et de Montebourg, qui bien que 3e et disqualifié pour le second tour, est présenté par tous les médias comme le grand vainqueur.

Un outsider dont les consignes pourraient donner le "la" du second tour et donc, décider de qui sera le candidat du PS à l'élection présidentielle 2012 et donc potentiellement le futur président de la République en 2012. Sachant que ce dernier ne porte pas Hollande dans son coeur, il pourrait donc soutenir Martine, même si, comme il l'a toujours dit et réaffirmé aujourd'hui, Hollande-Aubry, c'est bonnet blanc et blanc bonnet.

Son seul risque étant de miser sur le bon cheval car si l'on applique une simple opération mathématique et que l'on reporte ses voix et celles de Royal sur Aubry, celle-ci devient ainsi la gagnante du 2e tour... sauf qu'il n'est pas dit que ses suffrages se reportent comme des moutons en fonction de ses consignes.

Et dans l'hypothèse où Hollande remporterait le second tour, ne pas l'avoir soutenu signifierait faire une croix sur une place au gouvernement si ce dernier était élu. Autre souci, si Aubry est investi par le parti, aura t'elle la capacité de gagner en empochant les voix des centristes et des déçus de la droite.

D'autant que ces derniers, desquels je fais partie pourraient bien être tentés d'aller voter dimanche prochain pour le second tour des primaires. Je pense d'ailleurs, que s'il existe des sondages sur la participation des sympathisants de droite aux deux tours des primaires, cette statistique vaudrait la peine d'être scrutée à droite.

Or c'est étrange, je n'ai entendu parler d'aucun chiffre relatif à ces votants dans aucun média.
Bref, comme une telle info doit au moins circuler sous le manteau, j'appelle tous ceux qui comme moi votaient traditionnellement à droite et ont décidé d'opposer un barrage à Nicolas Sarkozy à participer à cette primaire, qui pourrait bien faire évoluer la situation à droite... enfin je l'espère, car je trouve quand même ahurissant que nous soyons privés de primaire au seul motif que le président sortant est candidat à sa réélection, qui plus est quand ce dernier est au plus bas dans les sondages et que la droite n'a pas gagné une seule élection depuis 2007.

EDIT de 14 heures : Une nouvelle et de taille! Ségolène Royal aporte son soutien à la candidature de François Hollande. Voilà qui modifie un peu la donne et pourrait faire pencher la balance du côté de Hollande... Mais le débat de ce soir, opposant Hollande et Aubry sera certainement le point clef des primaires, si Hollande est bon et crédible, il pourrait également emporter le soutien d'un Montebourg pariant sur l'après mai 2012 et une potentielle place au gouvernement.

vendredi 7 octobre 2011

Actualités françaises et internationales - début mai 2011

Voici un petit article avec mes avis sur les différents sujets d'actualité du début du mois de mai 2011 :


Affaire des quotas
Laurent Blanc, d'abord chargé dans cette affaire, a finalement été mis hors de cause. En attendant les médias s'en sont donnés à coeur joie à l'instar de quelques personnalités du monde du foot, dont étonnamment, quelques joueurs qui ne font plus partie de l'actuelle sélection Équipe de France. On a eu droit à un Laurent Blanc traqué par les journalistes et qui, quelques siècles plus tôt aurait bien pu finir au pilori.
De mon côté, si je ne cautionne aucunement cette histoire de quotas et moins encore toute idée raciste, je pense qu'il serait bon de faire signer un contrat aux jeunes que nous formons, notamment à ceux qui ont la double nationalité afin qu'ils s'engagent à rester jouer pour les équipes ou le pays qui a financé leur formation. À tout le moins pendant 5 à 10 ans. Vous connaissez beaucoup d'entreprises qui forment les gens pour qu'ils aillent bosser chez la concurrence?

Laboratoire Servier et Mediator : Le Monde lance un pavé dans la mare! Les Laboratoires Servier auraient été informé de la nocivité du Mediator dès 1995, soit il y a près de 16 ans. Si ces allégations, réfutées par le laboratoire qui joue (à mon goût) un peu trop les vierges effarouchées s'avéraient fondées, je pense que la justice devrait enfin prendre des sanctions exemplaires contre les dirigeants et tous ceux qui savaient.
Au delà de la mise en danger d'autrui, c'est d'une tentative de meurtreS qu'ils devraient répondre pour avoir ignoré les dangers connus liés à la norfenfluramine, un des composés créés dans l'organisme par le médiator après ingestion.
Or cette substance est aussi le composé actif de deux autres médicaments de la même firme : l’Isoméride et le Pondéral qui ont été retirés du marché en 1997. Rappelons que ce médicament commercialisé pour l'appât du gain des dirigeants des laboratoires Servier et de leurs actionnaires a fait entre 500 et 2000 morts selon les différents analystes.


Nouvelles mesures contre l'insécurité routière
Afin de lutter contre les chiffres des accidents et du nombre de tués sur la route, de nouvelles mesures sont à l'étude et pourraient très bientôt entrer en vigueur :
- Abaissement du seuil légal d'alcoolémie de 0,5g/l à 0,2g/l, potentiellement limitée aux jeunes conducteurs. Mon avis : Autant interdire totalement, là le moindre jeune qui boit un verre est ainsi inapte à prendre le volant et pourrait bien, s'il est sérieux, ne le prendre sous aucun prétexte, voir même en cas d'urgence avérée. Ainsi les premières victimes de cette nouvelle loi seront les jeunes des campagnes et zones rurales qui ne pourront dès lors plus que picoler seuls à domicile... Trêve de plaisanterie : Ce ne sont pas les personnes ayant 0,5g/l d'alcool dans le sang qui sont les responsables des accidents, ce sont les personnes ivres! Là cette loi, c'est du grand n'importe quoi... même pas bon pour faire rentrer du cash dans les caisses de l'état.
- Fin de l'annonce des radars fixes et interdiction des avertisseurs de radar : Là on va permettre aux "gars du coin" de lever le pied là où ils savent qu'il y a un radar , voir de l'éviter à l'instar des contrôles d'alcoolémie en prenant une autre route et on va ratisser le "quinquin" de passage surpris au hasard parce que dès 5 km/h au-dessus de la vitesse limite, ça flashe et ça, ça rapporte de l'argent aux caisses de la nation! Mais à condition qu'il n'ait pas un Coyotte ou installé une application comme Wikango sur son smartphone. Je pense que la nouvelle doit être très mal accueilli par les différents fabricants d'avertisseurs de radar ou développeurs d'applications de ce type.


La France va t'elle devenir un royaume de non-droit?
Il ne se passe plus une semaine sans que l'on nous annonce des meurtres et règlements de compte à Marseille, à Lyon ou à Grenoble, ou encore des agressions dans le métro ou à la sortie des lycées avec comme commun dénominateur une rare violence que l'on qualifierait à juste titre de sauvagerie.
Dernier en date, un ado de 14 ans passé à tabac à Garges-les-Gonesses et qui se trouve encore aujourd'hui entre la vie et la mort après son agression à la sortie de son lycée. Je pense qu'il est grand temps de prendre des mesures exemplaires afin d'endiguer ce feuilleton de série B qui pourrait faire croire que le règne des gangs, de la terreur et du silence est enfin arrivé en France, et conforté les indécis dans des intentions de vote extrême. Peut-être que la majorité se fait les choux gras de cette montée de l'insécurité, mais je leur rappellerais humblement qu'ils en avaient déjà fait leur thème de campagne et qu'ils ont eu 5 ans pour changer la donne. Or il ne semble pas que les choses aient évolué, en tous les cas, pas dans la bonne direction. Pourquoi ne pas légaliser le cannabis pour couper l'herbe sous le pied des dealers et mettre à mal cette base du trafic, punir plus sévèrement les agressions en bande, rétablir la police de proximité au lieu de  la faire peu à peu disparaitre?


La France, un pays où il fait cher vivre?
L'augmentation du coût de la vie va bon train depuis quelques temps et progresse mieux encore que l'inflation  Entre l'immobilier qui monte tant qu'un renversement de vapeur est à craindre, notamment à Paris où les côtes deviennent délirantes, et les énergies (électricté, gaz, essence...) qui n'en finissent plus d'augmenter (plus de 20% depuis le début de l'année), les prix des denrées alimentaires et des matières premières qui flambent, le français moyen qui vit déjà à l'économie depuis 2 ans pourrait bien finir par ne plus vivre du tout. À ce rythme-là dans 15 ans, il n'y aura plus de classe moyenne, mais juste des riches et des pauvres! ... C'était bien la peine de faire une révolution en 17898 pour en arriver là aujourd'hui!

Grève à la SNCF : Ras le bol général!



Depuis l'agression sauvage à coups de couteau d'un contrôleur, le personnel de la SNCF s'est mis une nouvelle fois en grève, paralysant à nouveau des milliers de voyageurs pour protester et dire son indignation face à cet acte barbare.

Ok c'est déplorable et atroce, complétement absurde, de se retrouver entre la vie et la mort parce qu'on s'est fait agressé alors qu'on fait son boulot, et qui plus est quand notre profession ne nous prédispose pas à vivre un tel drame.

Mais pour autant est-ce normal de prendre en otage la France entière? Chacun de nous ne peut être que touché face à l'horreur, mais doit-on pour autant pénaliser toutes celles eyt ceux qui ont besoin de voyager et prendre un train. Quelle est la logique d'un tel mouvement? Où veulent-ils en venir?

En effet, la finalité d'une grève c'est de faire passer un message et d'obtenir une réponse à une revendication. Or quelle peut être la revendication des agents et personnels de la SNCF suite à ce drame?

1° Obtenir une hausse de salaire? Est-ce qu'une rémunération améliorée de quelques centaines d'euros empêchera de future agression? Non!

2° Obtenir une prime de risque pour les contrôleurs? Non plus pour les mêmes raisons et surtout il faudrait alors en donner aux pompiers, aux policiers, aux guichetiers et finalement à toute personne ayant en charge une caisse et étant donc susceptible d'être agressé dans l'exercice de sa fonction. Car après tout, combien de commerçants sont eux aussi attaqués chaque semaine pour quelques centaines d'euros dans une caisse. La SNCF n'a pas le monopole des agressions, pas même dans les statistiques.

3° Obtenir le droit de porter une arme pour se défendre? Non plus, ou alors il faudrait permettre à terme à chacun d'avoir une arme comme aux USA. Et avant de poser cette question pour les contrôleurs, il faudrait que la police municipale soit systématiquement équipée, car les statistiques parlent pour eux.

4° Remplacer les contrôleurs par des policiers ou les faire accompagner par des policiers? Je vous laisse répondre.

5° Former les contrôleurs au combat rapproché? Ils pourront toujours tomber sur plus fort ou mieux entrainer qu'eux...

Non, il n'existe malheureusement pas de solution pour qu'un tel drame ne puisse plus jamais se reproduire. C'est un cas, non pas isolé certes, mais un événement rare, odieux, atroce, mais qui ne saurait être évité.
Aussi bloquer la France entière quand une agression (aussi violente soit-elle) se produit dans un train, n'est pas une solution et ne peut qu'engendrer la grogne des usagers, qui comme l'ensemble des français, compatissent naturellement face à un tel acte de barbarie.

mardi 4 octobre 2011

Petit tour d'horizon de toutes les bonnes raisons pour ne pas voter Sarkozy en 2012


- Les affaires qui le touchent lui ou ses proches : EPAD et Jean Sarkozy, Auvergnats et Hortefeux, Karachi et Bazire, Woerth et Bettencourt, MAM et la Tunisie, etc.

- La débacle sans précédent de la droite à toutes les élections depuis la présidentielle et jusqu'à la perte historique du Sénat

- Le pouvoir d'achat en berne même en travaillant plus

- Le chômage qui n'en finit pas de gonfler malgré les habiles nouvelles méthodes de calcul de l'Insee et de Pole Emploi, ou des mesures plus intéressantes mais mal ficelées comme le statut d'auto-entrepreneur

- Le nucléaire défendu envers et contre tout (et tous) avec un total manque de transparence que ce soit dans les suites de Fukushima dont on n'entend plus parler alors que rien n'est fini ou dans le plus récent accident de Marcoule, les défauts de construction dans le futur réacteur nucléaire dont l'ami Bouygues est le maitre d'oeuvre...

- Le déficit abyssal du commerce extérieur

- La diplomatie et l'image internationale de la France qui vacillent (et le mot est faible)

- L'insécurité qui ne recule pas

- Les journalistes sur écoute, le secret des sources éventé, les nominations par le chef de l'état des patrons de médias publics...

- L'exemplarité qui n'existe pas au-delà des mots

- La justice à 2 vitesses

- La montée du racisme, l'affaire des Roms, les dérapages sur l'immigration

- La santé qui va mal : affaire mediator, déremboursement massif, trou de la sécu, 30% de français qui ne se soignent plus, le gaspillage des vaccins H1N1, la tentative de nous vacciner de force...

Merci de bien vouloir m'aider à compléter cette liste grâce à vos commentaires.
Pour ceux qui le soutiennent encore, merci de nous donner des contre arguments si vous en trouvez!

lundi 3 octobre 2011

Borloo capitule : Il ne sera pas candidat!



Borloo fait partie de ces personnalités incompréhensibles aux réactions déroutantes :
Alors qu'il aurait toutes les raisons d'avoir "pété une durite de rage" au vu de l'actualité
et de la situation de notre pays, l'homme en colère n'est visiblement plus en colère...
Après avoir fait planer le doute pendant quelques mois, Jean-Louis Borloo a annoncé hier sa non-candidature à l'élection présidentielle 2012, pour ne pas ajouter à la confusion... de la confusion!

Ce que je regrette par dessus tout, c'est cette fausse excuse, cette phrase qui ne veut rien dire, tellement vide, tellement politique, tellement lâche : ne pas ajouter de la confusion à la confusion!

C'est à croire que quelqu'un a coupé les "corones" de toute la droite, en partant du centre et en remontant jusqu'à l'UMP, où l'on entend plus qu'une pensée unique : l'écho de la voix de son maître.

La bonne nouvelle dans tout ça, c'est qu'une fois que la droite se sera pris une bonne raclée en 2012, comme à chaque élection depuis 2007, c'en sera fini d'elle et de plusieurs générations de politiciens de droite tellement décevants!

Qui voudrait de ces hommes et femmes sans convictions, sans honneur, incapable de reconnaître les torts de leurs pairs, sans cesse à essayer de les justifier, incapables de s'élever contre les décisions prises au chateau, incapables de proposer une alternative, incapables de se rebeller, incapable de redonner confiance à la droite...

Personnellement je n'arrive pas à comprendre que pas une seule voix de droite ne s'insurge contre cette faillite, cette débacle générale de tout un camp, la berlusconisation du pouvoir.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...