mardi 15 septembre 2009

Arnaque Carte Bleue - Arnaque Visa dupliquée - Ne pas se laisser faire !

Aujourd'hui un petit (pas sûr) post sur une escroquerie de plus en plus fréquente, dont chacun de nous peut être victime un jour et contre laquelle nous sommes généralement désarmés et seul face à de grosses machines : J'ai nommé les arnaques à la carte bleue.
Que les usagers du Web se rassurent, ils ne sont pas les pigeons prioritaires de ce type d'arnaques.

Arnaque carte bleue, CB dupliquée, carte clonée, de quoi s'agit-il ?

On découvre, un beau jour (pas si sur), que des retraits ou paiements par CB ont été effectués sur notre compte bancaire sans qu'on en soit à l'origine : visiblement quelqu'un a utilisé notre carte à notre insu... car la carte est toujours en notre possession et qu'on est pas du genre à la laisser trainer.
Certains pourront suspecter, parfois à raison, leur entourage mais dans la majeure partie des affaires, ce n'est pas la bonne explication, même si il semble que ce soit la thèse favorite des banquiers.

Souvent il s'agit d'un clonage de carte ou encore d'une duplication de la carte de paiement. Comment procède les escrocs ? Mystère... enfin... il y a trois possibilités plus que probables :
- soit ils installent un dispositif sur un distributeur ou un automate de paiement qui lorsque vous introduisez votre carte en réalise une copie (à ce stade numérique) et un autre système (manuel, humain ou automatisé) leur permet de récupérer votre code. Il ne reste plus qu'à refaire une vraie (fausse) carte.
- soit ils opèrent avec la complicité d'un commerçant qui va discrètement passer votre carte dans un lecteur avant de l'insérer dans le terminal de paiement. La suite du procédé est la même et encore une fois il est très difficile de s'en rendre compte. C'est notamment une des raisons pour lesquelles à présent dans les grandes chaines de distribution (supermarchés, Ikea, stations services...), le client introduit lui-même sa carte dans l'appareil, supprimant ainsi une possible opportunité pour une personne mal intentionnée de copier votre carte. Malheureusement tous les petits commerçants ne sont pas équipés, sans parler des pays où ils ne lisent pas la puce, ou ceux où il faut encore passer la machine dans un sabot à carbone.
- soit ils opèrent directement depuis le siège de certaines grandes banques ou institutions financières en charge des cartes de crédit. (par le truchement d'un complice à l'intérieur ou en piratant les systèmes informatiques)

Le problème c'est que ces 3 escroqueries à la carte bleue ne sont pas rendues possibles par un manque de vigilance des usagers des cartes de paiement, mais bien par le système en lui-même, que l'on nous vend pourtant comme 100% sécurisé.
Or quand cela vous arrive et qu'un bandit effectue pour plusieurs milliers d'euros de transactions à partir de votre carte, la banque va tout faire pour vous faire porter le chapeau.

C'est d'ailleurs ce qui vient d'arriver à l'un de mes amis, un jeune homme bien sous tous rapports, qui a juste joué de malchance :
- il est devenu la cible de ces pirates de la CB
- il est jeune avec peu de revenus et aucun moyen de faire pression sur sa banque
- il n'a pas les moyens d'engager un avocat
En gros, il l'a dans le cul pour parler grossièrement, mais c'est beaucoup plus visuel.
Vous le comprenez en me lisant, je suis révolté ! Mais quand je suis révolté, je ne me courbe pas plus bas que terre, surtout face à ces banques qui se croient comme toujours au-dessus des lois. Quand elle perde notre pognon, nos épargnes... C'est la faute d'un trader et c'est la communauté qui casque, quand c'est un jeune qui se fait truander par le crime organisé, c'est limite lui qui est montré du doigt et qui doit payer l'addition.

Aussi voilà ce que je propose :
Phase 1 : Si vous êtes vous aussi la victime récente d'une escroquerie à la carte bleue et que vous avez du mal à vous faire indemniser, si vous ne savez plus quoi faire, regroupez-vous. Utilisons ce billet comme point de rencontre pour fédérer les victimes.
Si vous avez été indemnisé par votre banque, votre témoignage est utile également : il démontre qu'il y a eu des précédents, que les banques ont reconnu la faillabilité du système et, même en partie, leur responsabilité.

Phase 2 : Médiatisons le mouvement (là je peux aider, car je rappelle que je ne suis pas victime de la fraude à titre personnel)

Phase 3 : Avec l'aide d'un avocat, entamons des procédures. L'union fait la force !

Phase 4 : Continuons à médiatiser ces escroqueries et le refus des banques de reconnaitre leur responsabilité.


À vous de jouer !

PS : Je ne suis ni anti-capitaliste ni anar ni réactionnaire, juste écœuré par l'injustice ou plus exactement par ceux qui ne prennent pas leurs responsabilités.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

t'est assuré si ta carte est une visa y te rembourse sous deux semaine jusqu'a ta limite de paiement et de retrait ex 1500 E en paiement par carte et 1000e de retrait aux distrib par semaine ou 15000 e et 10000e gold ou plus pour une platine ou une black card dans tous les cas y te rembourse a moins que la carte de ton ami ne soit pas une VISA

Anonyme a dit…

une bonne chose à faire est de "meuler" le numero complementaire de trois chiffres inscrit au dos de la carte et qui sert à valider les transactions sur internet.
bien entendu il est necessaire de le noter avant.

Enregistrer un commentaire

MAST vous donne la parole, c'est l'occasion de donner votre avis, alors profitez-en!
NB : Les messages grossiers, orduriers, injurieux, diffamatoires, spam, etc. seront directement supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...