mercredi 20 janvier 2010

People & Gotha, le torchon chic ?


Connaissez-vous People et Gotha? Pas forcément et c'est peut-être mieux ainsi! Rassurez-vous, vous ne perdez pas grand chose, sauf peut-être de franches rigolades... à condition d'être un adepte du second degré.

Pourtant People & gotha ne se veut pas être un magazine drôle, il se voudrait même être le nouveau Point de Vue (et images du Monde - en référence, non pas à notre planète terre, mais au "Grand Monde", bien nés et compagnie, ndladb - ).
Si l'on peut certes trouver un certain charme désuet à Point de Vue, il est fort difficile d'en dire autant de People & Gotha, que j'ai découvert avec une immense stupéfaction.

Le scénario de la découverte (pour vous expliquer que je partais vraiment sans idée pré-conçue) :
À la maison, c'est ma femme qui est en charge de la presse et des magazines, comme elle dispose de plus de temps que moi pour les lire. Dernièrement, elle m'a ramené un exemplaire de GQ que je feuillète à raison de 3-4 pages avant de m'endormir. Or avant hier soir, je reprends le magazine qui est resté ouvert sur ma table de nuit et me replonge dans sa lecture. Alors que celui-ci me paraissait jusque là plutôt intéressant et agréable à lire, je le trouve soudain parfaitement insipide et je m'étonne d'un tel décalage d'une page à l'autre : chroniques élogieuses de produits, personnalités et entreprises inconnues, peoples sans actualité, articles débordant de fatuité, etc. C'est alors que j'ai réalisé que People et Gotha s'était glissé insidueusement dans ma pile de lecture et que ce n'était pas GQ que j'étais en train de lire. Révélation! Ma femme, amusée, m'a aussitôt invité à lire l'edito : Consternant!

L'edito flippant de People et Gotha (morceaux choisis) :
[... Las de Paris et de ses beaux parleurs sans lendemain, People & Gotha a pris - très officiellement - le chemin de la Suisse... Heureusement, Paris sans les parisiens, reste la plus belle ville du monde... enfin pour ceux qui subsisteront...]
Signé jean-Sébastien Robine, éditeur et rédacteur en chef
Sans oublier le PS ahurissant : [Ce magazine ne sera plus transmis aux 3 000 lecteurs dont les noms figurent sur "la liste"].
*** de Dieu! ouhhhhh, j'en connais (ou pas) qui doivent être bien tristes. sic!

Déjà 12 numéros vendus :)
Quand on pense que notre époque est supposée être celle du déclin de la presse magazine, c'est impressionnant, et j'en profite pour saluer sur ce point le talent de son éditeur, d'être parvenu à faire financer et publier non pas ni deux ni trois mais douze numéros de cet ovni du papier glacé.
La recette de ce succès réside peut-être dans la recette de son contenu : Une fantastique manne de publi-rédactionnels, ou pseudos publirédacs, ou l'observateur aguerri remarquera le chassé croisé des articles, des pubs, des sujets et des auteurs que l'on retrouve tout au long de la lecture.

Bref, si Point de Vue vous laissait déjà songeur, People & Gotha vous fera franchement marrer, à tel point que vous le prendrez sous toutes les coutures pour retrouver quelque part la griffe "Jalons" de Basile de Koch, grand détourneur (en dérision) devant l'éternel de la presse quotidienne et magazine. Mais non, point de ça ici, People & Gotha est un vrai magazine qui se prend vraiment au sérieux, alors si vous avez 2,90€ à perdre pour rire, achetez-le!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...