jeudi 28 avril 2011

2012, année de l'eBook? Rien n'est moins sûr!

Je lisais récemment un article publié par l'Atelier Numérique et intitulé "Le Livre Numérique à la conquête de l'Europe" et je dois avouer que je suis dubitatif sur l'analyse proposée et les conclusions avancées.
Avant d'aller plus loin, je tiens à préciser que je suis un lecteur et un auditeur assidu des publications de l'Atelier BNP-Paribas et que mon article n'est pas une attaque, simplement une réaction face à un article dont l'analyse me semble opposable.

L'eBook ou livre numérique est la révolution dont on nous parle déjà depuis depuis quelques années, mais qui tarde pourtant toujours à se produire, en tous les cas en Europe, où les ventes ne décollent pas, ou du moins d'une manière qui ne souffre aucune comparaison avec l'essor de produits tels que l'iPod, l'iPhone et autres smartphones ou plus récemment l'iPad.

Même si je suis un amoureux des livres, tant pour leur contenu que pour l'objet en lui-même, je suis persuadé que l'avenir du secteur, mais aussi celui de nos forêts, et du dos et de la colonne vertébrale de nos enfants rendent inévitable, une transition du livre papier vers le livre digital. C'est un fait et l'évolution numérique de notre société le corrobore entièrement.

Le seul bémol que j'ajouterais à ce constat est que je crois que, fort heureusement, il reste un avenir au livre papier sur le créneau des belles éditions, du livre-objet, pour celles et ceux qui apprécient aussi l'aspect décoratif du livre dans une bibliothèque.

Cela étant posé, le voyageur et lecteur vorace que je suis, est bien évidemment séduit par le potentiel de dématérialisation du livre, qui nous permet concrètement de nous ballader avec notre bibliothèque dans un gadget high tech (quelle que soit sa forme ou son nom) léger et peu encombrant, à l'instar de la révolution induite par les lecteurs MP3 dans notre manière de consommer de la musique. Au lieu de charger sa voiture de CD, un petit appareil permet d'emporter partout avec nous notre discothèque entière. Plus de choix cornéliens pour savoir si l'on prend ou pas tel ou tel disque avec soi.

En revanche, l'Atelier Numérique prédit un boom de l'eBook et je ne suis pas du tout de cet avis. Pourquoi?

1° Parce que l'eBook existe depuis longtemps et que s'il avait dû percer, ce serait déjà fait!
2° Parce que le livre numérique souffre désormais de la concurrence féroce du dernier né des gadgets technos que tout le monde veut posséder, à savoir la tablette numérique.
3° Parce que l'essor du smartphone nous a appris que le consommateur aimait bien voyager léger et concentrer le maximum d'appareils et de fonctionnalités au sein d'un même boitier.

L'Atelier Numérique argue que le prix sera le levier du succès de l'eBook. Rien n'est moins sûr!
La plupart des clients potentiels du livre numérique le trouvent trop cher et encore maintenant avec ses baisses de prix. Or dans le même temps, de plus en plus de personnes sont équipées d'iPhone ou de smart phones concurrents, qui s'ils n'offrent pas un écran comparable à celui de l'eBook, sont eux 100% gratuit puisque déjà acquis et sponsorisés par les opérateurs de téléphonie. De plus, tout le monde sait très bien que le prix des tablettes est appelé à chuter progressivement comme ce fut le cas pour les ordinateurs, puis pour les téléphones. Et je ne suis même pas convaincu qu'une sponsorisation du livre numérique, si tant est qu'elle soit possible à mettre en place tant les éditeurs sont nombreux à contrario des opérateurs de téléphonie, puisse endiguer le phénomène.

En conclusion, je trouve que le livre numérique est un concept mort-né, qui, s'il a eu un jour sa "fenêtre de tir", l'a pourtant clairement loupée. Aussi je ne miserais pas tripette sur ce concept et moins encore sur les entreprises qui ont investi sur ce "device" dépassé d'avance... d'où mon étonnement à la lecture d'un tel article sur l'Atelier Numérique, dont le métier, généralement très bien rempli, est de faire de la veille et de la prospective technologique. Ainsi bien au contraire, je suis totalement convaincu que le livre numérique assurera les beaux jours* de la tablette numérique, iPad en tête!


* Produit encore appelé à évoluer et à fusionner à mon avis avec nos ordinateurs domestiques et portables.

1 commentaire:

Polter Guest a dit…

je partage totalement votre analyse. Bravo pour le blog, très agréable à lire et intéresssant.

Enregistrer un commentaire

MAST vous donne la parole, c'est l'occasion de donner votre avis, alors profitez-en!
NB : Les messages grossiers, orduriers, injurieux, diffamatoires, spam, etc. seront directement supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...