mardi 11 octobre 2011

Après la primaire au PS, tout reste à faire...

Le premier tour de la primaire est maintenant derrière nous et presque tout le monde s'accorde à dire que l'exercice périlleux entrepris par le PS a finalement été couronné de succès. 2,5 millions de participants, il n'y a qu'à droite où l'on peut encore nier l'évidence ou pire, arguer que c'est un procédé contraire à l'esprit de la Ve République.

Au final, Hollande en sort vainqueur mais sans laurier, Aubry dans son sillage se frotte les mains en tablant sur ses chances de récupérer les voix de Ségolène Royal(e) et de Montebourg, qui bien que 3e et disqualifié pour le second tour, est présenté par tous les médias comme le grand vainqueur.

Un outsider dont les consignes pourraient donner le "la" du second tour et donc, décider de qui sera le candidat du PS à l'élection présidentielle 2012 et donc potentiellement le futur président de la République en 2012. Sachant que ce dernier ne porte pas Hollande dans son coeur, il pourrait donc soutenir Martine, même si, comme il l'a toujours dit et réaffirmé aujourd'hui, Hollande-Aubry, c'est bonnet blanc et blanc bonnet.

Son seul risque étant de miser sur le bon cheval car si l'on applique une simple opération mathématique et que l'on reporte ses voix et celles de Royal sur Aubry, celle-ci devient ainsi la gagnante du 2e tour... sauf qu'il n'est pas dit que ses suffrages se reportent comme des moutons en fonction de ses consignes.

Et dans l'hypothèse où Hollande remporterait le second tour, ne pas l'avoir soutenu signifierait faire une croix sur une place au gouvernement si ce dernier était élu. Autre souci, si Aubry est investi par le parti, aura t'elle la capacité de gagner en empochant les voix des centristes et des déçus de la droite.

D'autant que ces derniers, desquels je fais partie pourraient bien être tentés d'aller voter dimanche prochain pour le second tour des primaires. Je pense d'ailleurs, que s'il existe des sondages sur la participation des sympathisants de droite aux deux tours des primaires, cette statistique vaudrait la peine d'être scrutée à droite.

Or c'est étrange, je n'ai entendu parler d'aucun chiffre relatif à ces votants dans aucun média.
Bref, comme une telle info doit au moins circuler sous le manteau, j'appelle tous ceux qui comme moi votaient traditionnellement à droite et ont décidé d'opposer un barrage à Nicolas Sarkozy à participer à cette primaire, qui pourrait bien faire évoluer la situation à droite... enfin je l'espère, car je trouve quand même ahurissant que nous soyons privés de primaire au seul motif que le président sortant est candidat à sa réélection, qui plus est quand ce dernier est au plus bas dans les sondages et que la droite n'a pas gagné une seule élection depuis 2007.

EDIT de 14 heures : Une nouvelle et de taille! Ségolène Royal aporte son soutien à la candidature de François Hollande. Voilà qui modifie un peu la donne et pourrait faire pencher la balance du côté de Hollande... Mais le débat de ce soir, opposant Hollande et Aubry sera certainement le point clef des primaires, si Hollande est bon et crédible, il pourrait également emporter le soutien d'un Montebourg pariant sur l'après mai 2012 et une potentielle place au gouvernement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

MAST vous donne la parole, c'est l'occasion de donner votre avis, alors profitez-en!
NB : Les messages grossiers, orduriers, injurieux, diffamatoires, spam, etc. seront directement supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...