mardi 6 décembre 2011

Un sapin de noël à 1€, merci Ikéa?





Chaque année début décembre, les français se mettent en quête du sapin de noël qui accueillera les cadeaux de la famille à son pied. En fonction de leur chez soi, ils cherchent un petit sapin qui tiendra  dans un coin du salon ou de l'entrée, un grand sapin qui trônera au milieu du séjour et affleurera le plafond, et de préférence un sapin bien garni, qui ne perdra pas trop ni trop vite ses épines.


Aussi depuis quelques temps, les épicéas n'ont plus trop la côte et le Nordman devient le roi du réveillon. Si certains ne regardent pas à la dépense, en cette période de crise et d'insécurité face à l'avenir, une grande majorité de français cherchent le sapin idéal (récapitulons : aussi grand que possible, touffu, résistant et avec une vrai odeur de sapin) mais au meilleur prix.

Il faut dire qu'en matière de sapin, les prix peuvent varier du simple au centuple, selon l'endroit où l'on va aller le chercher, car malheureusement tout le monde n'a pas une forêt de sapins à disposition, et l'image d'épinal de la famille qui part dans les bois chercher, puis couper le sapin parfait a la vie dure, surtout en France et plus encore en ville. Acheter son sapin est devenu une obligation pour 98% des français et les commerçants l'ont bien compris. Les fleuristes en proposent, souvent à des prix déjà délirants pour de petites tailles, pire encore pour les amateurs de sapin blanc ou de sapin de couleur... une bien curieuse mode que je croyais réservée aux commerçants, mais qui effet D&Co oblige, envahit de plus en plus de foyer ou le sapin se doit d'être assorti à la déco.

Il y a aussi les vendeurs de sapin professionnels, dont l'activité ultra saisonnière, les pousse également à pratiquer des tarifs dissuasifs pour les porte-feuilles serrés. D'autant qu'acheter le sapin représente un coût, mais que le décorer va encore très souvent saler l'addition.

Ainsi d'autres commerçants se sont engouffrés dans la brèche et les hypers et supermarchés proposent maintenant très souvent des sapins à meilleurs tarifs et des cohortes de décorations de noël à prix cassés et donc très souvent fabriquées en chine.

Mais la meilleure solution, à défaut de trouver un sapin gratuit, c'est Ikéa qui la propose depuis quelques années. En effet, Ikéa propose un sapin à 1€ ou pour être plus exact, un sapin à 20€ mais qui donne droit à un bon d'achat Ikéa de 19€. Donc 20€ à l'achat, moins 19€ récupérés en bon d'achat, le sapin ne coûte plus que 1 euro. Une initiative très sympathique, mais on l'imagine aisément, pas désintéressée du tout de la part du géant suédois, qui incite ainsi ses clients ou de nouveaux clients à venir faire des emplettes chez eux entre janvier et mars (validité du bon limitée), période de l'année où les finances sont généralement en berne et où, compte-tenu de l’éloignement des magasins par rapport aux centres villes, on ne vient pas flâner par hasard.

Le succès grandissant de cette opération ne se dément pas et on commence à voir d'autres enseignes proposer des dispositifs équivalents, mais jamais aussi intéressants financièrement, notamment les centres commerciaux Auchan ont emboité le pas du suèdois. Donc pour 2011, l'offre de sapin de noël Ikéa à 1€ reste imbattable, même si de mon point de vue, elle commence à montrer ses limites :

1° Sapin à 1€ Ikéa, une opération responsable?
Les années précédentes, Ikéa avait adossé cette opération à l'obligation pour leurs clients de venir ramener leur sapin après les fêtes pour se voir remettre leur bon d'achat de 19€. Une excellente initiative puisqu'elle permettait de limiter le nombre de vieux sapins abandonnés dans les rues dès les premiers jours de janvier. Mais cette année, victime de son succès, Ikea donne le bon d'achat, valable à partir du 2 janvier, dès l'achat du sapin avec l'obligation morale pour le client de le rapporter en déchetterie. Rien ne me permet de l'affirmer, mais je vous colle mon billet que de nombreux sapins Ikéa vont finir aux bas des immeubles en attente d'un ramassage de la ville (et donc au frais du contribuable) plutôt que dans des déchetteries, elles aussi souvent éloignées des centres villes.

2° Sapin à 1€ Ikéa, une opération à succès.
Si en 2010, l'opération avait connu un grand succès, celle de 2011 est promise à un plus grand plébiscite encore, comme en témoigne la queue permanente à l'entrée et à l'intérieur de l'espace dévolu aux sapins de Noël sur les parking des centres commerciaux Ikéa. Dès l'ouverture à 10 heures, c'est la foire d'empoigne pour trouver le bon sapin. Au détriment des plus petits commerçants et des professionnels saisonniers...

3° Sapin à 1€ Ikéa, un tarif unique.
Chez Ikéa, on est habitué à ce qu'un canapé 3 places soit plus cher qu'un canapé 2 places, mais pour les sapins, quelle que soit leur taille, le prix reste le même : 1€.

4° Sapin à 1€ Ikéa, le rituel de l'achat du sapin au rabais.
Je me souviens que petit, j'adorais aller choisir le sapin avec mon père. même si nous ne partions pas en forêt, l'expédition chez notre fleuriste somptuaire de l'avenue Victor Hugo était une fête. On comparait les différents sapins en exposition avec l'impression de se promener dans une mini forêt de noël, chez Ikéa la poésie n'est plus au rendez-vous. Et Ikéa qui nous avait habitué à ses décors soignés, où les produits sont mis en situation dans des reconstitutions d'espaces à vivre, donne pour ses sapins, dans le merchandising à la Lidl. Les sapins sont déchargés par palette entière à l'horyzontale. Si quelques uns sont alignés à la verticale, la bataille se joue dans les palettes déballées à même le sol du parking où les clients chinent le meilleur sapin.

5° Sapin à 1€ Ikéa, une qualité variable.
Pour repérer un bon sapin, comme ceux-ci sont ficelés serré-serré afin d'optimiser les palettes, la tache est plutôt rude. Pas question de libérer les branches pour juger sa future emplette avant de passer à la caisse. Chez Ikéa, le sapin on le choisit presque à l'aveugle.
Alors je ne sais pas si la politique de sélection des sapins a changé en 2011 chez Ikéa, mais de mon point de vue d'habitué de cette opération (c'est la 3e année consécutive que j'achète mon sapin chez eux), je trouve que la qualité a baissé. Si les années précédentes, on trouvait vraiment de grands sapins, en 2011, les sapins semblent avoir rétréci.
Mais le moment de vérité reste le déballage du sapin à la maison, quand il sera définitivement trop tard pour se raviser ou pour le rapporter. Car avec ces sapins presque donnés, on peut avoir de mauvaises surprises et se retrouver avec des spécimens mal calibrés. Des trous sans branches le long du tronc, des branches démesurément longues par rapport à la hauteur du sapin, des branches emballées cassées, etc. Au final avec un sapin que les "petits commerçants" n'auraient pas osé nous proposer à la vente.

Conclusion sur l'opération sapin de noël à 1€ d'Ikéa : Comme je le disais, c'est la 3e année que j'achète mon sapin chez eux, alors j'aurais mauvais jeu de critiquer le principe. Pourtant eu égard à ma déception au déballage de mon sapin ce matin et à ma réflexion au fur et à mesure que j'écrivais cet article, je pense que l'année prochaine, si mes finances et mes impératifs me le permettent, j'irais choisir mon sapin en famille, chez des vendeurs où l'on perçoit un peu plus la magie de noël derrière l'opération commerciale et surtout, où l'on peut mieux choisir ce qui reste à mon sens, la pièce maitresse de la décoration de noël. Mais pour relativiser encore ce billet, si vos finances sont ric-rac et qu'il y a un Ikéa près de chez vous, cela reste la meilleure solution pour acheter un sapin de noël à un prix imbattable.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Comme le dit la formule, on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre!

Diane a dit…

J'adore votre blog, sujets variés, ton engagé et parfois même un humour cynique et fin comme on les aime.

Émilie (Paris) a dit…

mais quand on a des fins de mois difficiles, le sapin à 1€ on ne crache pas dessus! il y a un fleuriste à côté du magasin où je travaille, le sapin il coûte 150€!!!!!

Nadia a dit…

L'opération a tellement bien marché que je n'ai pas pu avoir de sapin. Rupture de stock qu'on m'a répondu! Les boules! :)

Anonyme a dit…

Ecolo ??? Je ne sais pas.
Pas rentable pour moi en tous cas .
J'habite à 30 minutes d'Ikea . 15€ de frais de carburant aller/retour . Plus , un éventuel 2e trajet pour le rendre ... et si je n'achète rien chez Ikea ce jour là, un 3e trajet à 15€ pour profiter du bon d'achat avant le mois de mars de la même année? Non, pour moi, définitivement pas rentable ! Dommage .

Anonyme a dit…

PS : Le sapin coute aujourd'hui, en 2013 , 29€ . et le bon d'achat est d'une valeur de 19€ ... donc en calculant le prix du trajet ( carburant) , on n'est pas forcément gagnant !!

Vanny a dit…

Ils ne réitèrent pas l'offre cette année? J'en ai notamment trouvé de pas cher sur http://www.agitateur-floral.com/sapin-de-noel.7C1.dhtml mais je préfère attendre avant d'acheter!

Anonyme a dit…

Depuis quelques années j'hésitais entre jardiland et villaverde.
J'avais définitivement fait mon choix :
- déception d'un terreau universel espagnol chez jardiland
- satisfaction d'un terreau agricole d'origine france chez villaverde
- volonté de mise en valeur de produits de France claire chez villaverde

Pour les arbres de noël aussi la société belge greencap produit effectivement dans le finistère et tant mieux. Mais l'immnese majorité sont belges ou d'autres pays. Ce n'est pas une publicité trompeuse et heureusement!!! Maintenant l'affichage semble en fait vouloir se donner bonne conscience. Le sapin que ma famille et moi avons acheté c'était important c'était un coup de coeur. Aussi je pense que je vais aller chez une coopérative local la prochaine fois. A bon entendeur

Enregistrer un commentaire

MAST vous donne la parole, c'est l'occasion de donner votre avis, alors profitez-en!
NB : Les messages grossiers, orduriers, injurieux, diffamatoires, spam, etc. seront directement supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...