mercredi 19 septembre 2012

On a vu les seins de Kate, et alors? (non-événement médiatique)

Le scandale fait l'effet d'une bombe planétaire et défraye la chronique: un paparazzi est parvenu à tromper la vigilance des services de sécurité de William et Kate Windsor, le couple princier britannique qui était en villégiature dans le midi de la France et à prendre des clichés du couple au bord de la piscine, dont certaines photos très choquante de Kate aux seins nus! Quel crime de lèse-majesté!

Vous l'aurez compris, ma stupeur n'est que feinte et si je comprends que l'on aime pas voir son intimité violée et sa vie privée exposée au public sur les pages glacées d'un magazine à scandales, je pense que l'événement a pris une ampleur qui défie le bon sens et la pudeur, au regard d'autres faits d'actualité, résolument plus graves. D'autant qu'un événement similaire s'était déjà produit par le passé avec Diana en 1995 à St Barth, certes divorcée du prince Charles, mais l'affaire avait été réglée à l'amiable avec excuses publiques et simple dédommagement.

En 2012, je suis surpris que les seins nus d'une princesse puisse encore émouvoir les foules et surtout les premiers intéressés. À moins que l'on vive réellement un revival du puritanisme? Quand on est pudique au point de lancer un esclandre international, quand un magazine publie des photos volées de vos seins, et bien à mon avis, on ne doit pas faire de topless!

Mais je doute que la princesse, où même le prince, soient réellement les instigateurs directs de ce coup de grisou, je pencherais plutôt pour des directives de Buckingham, qui doit certainement voir d'un mauvais oeil que de tels clichés puissent circuler dans les tabloïds, et surtout sur Internet.
C'est peut-être un coup de semonce destiné à marquer une limite à ne pas franchir et pour éviter que d'autres magazines ne tentent de se faire un coup de pub aux frais de la couronne?

Toujours est-il qu'en pleine période de crise économique, politique et sociale à l'échelle mondiale, les seins nus de Kate Windsor ne me semblent pas mériter une telle exposition médiatique et un tel gaspillage de salive. Je trouve les événements opposants chinois et japonais, syriens et syriens, USA et Islam, ... un peu plus inquiétants et dignes d'intérêt.

Si je devais en rire, je dirais que je suis surpris que le scandale se focalise sur les photos des seins de la princesse, plutôt que sur le cliché où le prince tartine les fesses de Kate dont la culotte est en grande partie baissée, révélant ainsi la raie princière. Un peu plus chocking à mon goût...

Et vous, vous en pensez quoi?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

MAST vous donne la parole, c'est l'occasion de donner votre avis, alors profitez-en!
NB : Les messages grossiers, orduriers, injurieux, diffamatoires, spam, etc. seront directement supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...