dimanche 6 mars 2011

Qui veut de Marine Le Pen? Sarkozy? DSK?


Un sondage paru aujourd'hui donne Marine Le Pen gagnante au 1er tour des élections présidentielles 2012 dans une enquête où Dominique Strauss-Kahn ne ferait pas partie des candidats. Personnellement j'en frissonne, la perspective que notre pays se donne encore une fois une mauvaise image sur la scène internationale me horrifie, mais ce ne sera pas le sujet de ce billet, puisque comme son père, elle sera rétamée par n'importe quel candidat face à elle au second tour, et qui se verra offrir la présidence sur un plateau...

Depuis longtemps je souhaitais vous donner mon opinion, pour ce qu'elle vaut, sur la très probable candidature de Nicolas Sarkozy à sa propre succession. La première chose qui me chiffonne, c'est que Nicolas Sarkozy, lui-même, avait affirmé qu'il ne se représenterait pas pour un 2e mandat, car il ne souhaitait pas consacrer son énergie à durer mais à faire. Non seulement l'intéressé semble l'avoir oublié, mais le reste de la classe politique et des médias également.

Soit... Tout le monde peut changer d'avis... à condition d'avoir de bonnes raisons pour ça!
Examinons donc les raisons pour lesquels Monsieur Sarkozy auraient pu se raviser... et commençons donc par exclure sa côte de popularité, puisqu'elle est non seulement au plus bas, mais que c'est, en plus, la plus mauvaise de toute l'histoire de la Ve république.
En examinant son bilan économique, social, culturel et diplomatique, on peut également exclure derechef cette explication.
À ce point de la réflexion, il ne reste plus que 2 possibilités, le fait du roi et le désir de certains, une frange de la population minoritaire mais certainement très puissante, qui aimeraient bien que l'on continue comme ça pour 5 ans de plus.

Soit... Nicolas Sarkozy souhaite briguer un 2e mandat et il y en a pour le soutenir, rien de très choquant à cela. Ce qui me dérange, en revanche, c'est l'alignement de la droite derrière cette perspective, personne ne moufte, alors qu'il est plus que probable que Sarkozy signe par sa candidature la victoire de la gauche au prochain scrutin. Et j'adore les commentateurs qui disent, attention c'est un champion quand il est en campagne électorale. Sauf leur respect, à l'exception de la présidentielle de 2007, la droite s'est faite laminer à chaque scrutin. Certes, il a gagné en 2007, mais il ne faut pas sous-estimer ceux qui ont voté pour lui car ils ne voulaient pas de "Royal", comme en 2002, toute la France s'est mobilisée pour que Chirac pulvérise Le Pen.

En 2012, en revanche, je pense que nombreux seront ceux qui voteront "tout sauf Sarkozy". Une grande partie de la droite ne se reconnait pas dans ce président qui a multiplié les impairs, les boulettes, les mesures iniques et impopulaires. Ils auront alors 2 options, voter plus à droite encore pour Marine Le Pen ou voter à gauche, puisque le centre n'a pas plus de crédibilité que d'électorat. Donc à moins d'un miracle, que je n'appelle pas et qui ne se produira pas, Sarkozy sera balayé.

Aussi j'ai beaucoup de mal à comprendre ceux qui le soutiennent encore, que ce soit dans les hautes sphères financières ou au sein de son parti. Sauf à ce que le candidat face à Marine Le Pen dans cet hypothétique second tour, soit Nicolas Sarkozy, ce qui serait le seul scénario où il pourrait conserver le pouvoir.

N'est ce pas une excellente raison (de son point de vue et de celui de ceux qui l'entourent) pour "jouer avec le feu" et permettre à Marine Le Pen de monter dangereusement dans les sondages?
... En espérant que cela ne rende pas Dominique Strauss-Kahn incontournable; mais fort heureusement la droite sait qu'elle peut compter sur la gauche de la gauche pour le lyncher*.



* Preuve qu'à gauche, on est quand même suffisamment con pour se tromper d'ennemi

Illustration © http://socio13.wordpress.com

4 commentaires:

Anonyme a dit…

tu sais ou je me le mets ton avis, sombre imbecile?

Antoine 75 a dit…

Voilà un commentaire bien intéressant :)

Philosogeek a dit…

Je ne voudrais pas parler à la place de l'auteur de ce blog, mais partageant son point de vue, j'aimerais bien, pour rire, connaître celui de l'auteur anonyme du 1er commentaire... vu que tout le monde en prend pour son grade.
Tu soutiens qui Monsieur le donneur de leçons, le FN, l'UMP ou la gauche de la gauche? C'est quoi ton analyse? Ou alors se résume t-elle à te coller l'avis de l'auteur quelque part? Mais où au fait? lol

Anne63 a dit…

Excellent article, bravo, continuez! C'est quand ça commence à gratter que l'on sait que l'on a piqué au vif!

Enregistrer un commentaire

MAST vous donne la parole, c'est l'occasion de donner votre avis, alors profitez-en!
NB : Les messages grossiers, orduriers, injurieux, diffamatoires, spam, etc. seront directement supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...